Menu
projets

Cormanon-Est
Transagglo

2018

Localisation Villars-sur-Glâne (FR)

Type Mandat direct

...

Programme Espace public
Mobilité douce

Maitre(s) d’ouvrage Ville de Villars-sur-Glâne
Canton de Fribourg

Historique A l’origine de la Dort-Verte, un projet routier traversant le territoire de la commune de Villars-sur-Glâne d’Est en Ouest avait été imaginé : la
Dorsale. Ce projet, a été par la suite abandonné par le Plan Directeur des circulations et transports.
Suite à la votation du 8 juin 1986, il s’agit de trouver une nouvelle signification à la Dorsale.
La Dort-Verte doit alors devenir une liaison de mobilité douce attractive à travers différentes séquences paysagères donnant à cet axe une identité propre. Plusieurs étapes de la Dort-Verte sont déjà réalisés : les tronçons du Platy et de Cormanon-Est.
Trois tronçons ont un statut de planification dont le tronçon VII «A travers le grand clos», sujet de cette étude de faisabilité.


Le tronçon VII «A travers le grand clos» se situe de part et d’autre de la Route Cantonale de Cormanon.
Il traverse deux entités paysagères bien distinctes.
Côté Est, une atmosphère plutôt champêtre se dégage grâce à la grande prairie ouverte sur le quartier pavillonnaire et sur la campagne Fribourgeoise en arrière-plan.
Côté Ouest, le contexte est plutôt urbain avec les bâtiments contemporains du théâtre Nuithonie, du centre commercial Cormanon et la place minérale. Par ailleurs, la Route de Cormanon forme un promontoire . Elle surplombe la prairie, en pente vers le Sud-Ouest, et le parking côté théâtre.

Objectifs Les objectifs de l’étude s’inscrivent dans la lignée du développement de la Dort-Verte mais prennent également en compte le projet de la Trans Agglo, reliant la gare de Rosé à la gare de Guin en passant par la gare de Fribourg par un chemin de mobilité douce.

Ainsi le tronçon VII doit permet de relier la route du Coulat (tronçon du Platy) et la route du Centre (tronçon de Cormanon-Est) en exécutant un passage inférieur de qualité sous la route cantonale de Cormanon.

Le projet intègre l’accrochage au réseau routier ainsi que la connexion au réseau existant ou potentiel dévolu à la mobilité douce.
L’ouvrage du passage inférieur a un impact sur l’environnement le plus faible possible tout en proposant une architecture contemporaine et conviviale afin de rendre cette nouvelle traversée attractive et performante.
L’étude a aboutit à l’élaboration d’un concept de projet détaillé répondant aux thèmes suivant :
. le rapport au paysage
. la géométrie et l'esthétique du passage inférieur et de ses entrées
. l’accessibilité au passage inférieur
. l’étude des connexions avec le contexte
. la faisabilité technique du projet
. la création de ''placettes'' d'usages
. l’économie de projet

projets